Trucs pour parents écolo: les bazars sur les réseaux sociaux

Pas toujours facile d’être un parent écolo. J’avoue que parfois par paresse, je jette des choses qui auraient pu être recyclé. Reste que mon meilleur moyen de me débarrasser de mes vieux vêtements ou des vieux jouets à ma fille est d’aller les déposer chez Renaissance ou dans tout autres centres de dons afin qu’il puisse le vendre ou les donner à des gens dans le besoin. Ce mois-ci, j’ai décidé de « faire différent ». J’ai revêtu mon habit de maman testeuse et j’ai testé la vente et l’achat d’objets par les réseaux sociaux.

tapisUne amie m’avait parlé de groupes sur facebook où l’on pouvait vendre et/ou acheter des objets pour leur donner une seconde vie. Elle me disait qu’elle avait réussi à vendre rapidement des lots de vêtements de sa fille. J’étais sceptique. J’ai toujours eu l’habitude d’aller porter mes vieilles affaires chez Renaissance. Pour moi c’est ma façon de donner au suivant. En plus, lorsque je fais le ménage, je suis du genre à vouloir me débarrasser des choses rapidement. Bref, je niaise pas avec le puck.

La semaine dernière, j’ai eu une bulle qui a péter au cerveau. Je suis rentrée du travail. J’ai vu l’espèce de tableau à craies de ma fille. Elle l’a depuis déjà 2 ans et elle ne s’en sert jamais. Il ne fait qu’encombrer sa chambre. Je lui ai déjà demandé de le donner mais à son âge, le concept de donner au plus pauvres est difficile à comprendre. Mère indigne que je suis, j’ai décidé de faire disparaître le tableau. J’ai pris une photo du tableau et je l’ai affiché sur 3 groupes nommées « bazar de Repentigny, de l’est de Montréal et de Pointe-aux-Trembles ». En 3 heures, il était vendu et la personne était même venue le récupérer à la maison. Mon méfait accompli, j’ai mis l’argent de la vente dans la tirelire de ma fille. Ma fille n’a jamais remarqué la disparition du tableau.

Cette semaine, c’est un tapis de massage chauffant que j’ai affiché sur facebook. Il traîne dans le haut de mon garde-robe depuis presque 4 ans. Mon père pensant avoir trouvé LE cadeau idéal pour ma maman,  lui a offert pour sa fête. Elle l’a essayé qu’une seule fois, et ce charmant tapis c’est retrouvé chez moi. Mon chum et moi, nous nous disions que nous allions se servir de ce tapis mais bon, nous l’avons sortie de sa boîte que 3 fois. Il a, au moins l’honneur d’être parmi mes objets « test » des réseaux sociaux. En 3 jours, le tapis était vendu. Je l’ai même affiché un peu plus cher afin que je puisse négocier le prix de la vente. Finalement, je l’ai vendu à un prix qui dépassait mes attentes.

Voyant que la chance était de mon côté, je me suis permise de mettre trois autres objets en vente. Un banc d'Appointjouet Vtech à 5$ qui intéragit avec l’enfant, un siège d’appoint ainsi qu’un coussin d’allaitement. Chaque objet a été affiché à 5$. Le siège d’appoint est parti en 1h. Cinq personnes ont montré un intérêt rapidement à l’objet. La maman testeuse en moi jubilait! Les deux autres objets sont toujours en vente. Certaines personnes ont démontré un intérêt pour le chien vtech mais personne n’a confirmé qu’il le prenait.

Ces groupes sont très pratiques pour vendre des objets mais un peu moins pour en acheter. Lorsqu’il y a quelque chose d’intéressant, il faut être rapide et écrire au vendeur dès l’apparition de l’annonce. Parfois, certain vendeur propose la livraison lorsque l’objet est assez volumineux tel un divan, une base de lit ou un électroménager mais en général, l’acheteur doit se déplacer.

Personnellement, j’ai trouvé peu d’objets intéressants. Les gens vendent habituellement leurs vieux objets trop chers et malheureusement, lorsque je flaire la bonne affaire, je suis rarement la première à l’avoir flairée. Autre constat, ce qui se vend le mieux sont les choses pour enfants ( jouets, vêtements, articles de sport, objets utilitaires comme un banc d’auto, une chaise haute etc…). Il ne faut pas ce le cacher, un enfant ça coûte cher. Il ne cesse de grandir, il faut toujours changer sa garde-robe. Si en plus, il fait du sport, l’équipement est souvent à renouveler aux années. Pour un parent, les réseaux sociaux sont une mine d’or, autant pour vendre que pour acheter.

Dans mon cas, facebook reste un des meilleurs moyens de désencombrer mon environnement tout en gagnant un peu d’argent. Il faut dire que je laisse partir mes objets à très bas prix puisque ma priorité est de me débarrasser de mes objets le plus rapidement possible. L’argent n’est qu’un plus. Tout l’argent que je ramasse, je la met dans la tirelire de ma fille afin qu’elle puisse, éventuellement, le déposer dans son compte en banque. Si vous utilisez les réseaux sociaux dans la même optique, vous devriez être très satisfait.

facebook2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s