J’aime jouer dans la terre

Le titre veut tout dire.

C’était la longue fin de semaine. Il a fait si beau. C’était le moment idéal pour travailler sur le terrain et surtout sur le jardin.

Ces temps-ci, ma vie professionnelle est stressante. C’est la fin de l’année scolaire, les élèves sont excités, parfois survoltés, l’été est à nos portes. C’est également l’heure des bilans. Bref, j’ai du pain sur la planche et il me reste peu de temps pour clore les dossiers. Les fins de semaine ensoleillés sont d’autant plus appréciés.

Durant la fin de semaine, j’ai arraché des mauvais herbes, tondu la pelouse, planter des légumes et des fruits… Bref, j’ai passé la fin de semaine à l’extérieur à profiter du soleil et de mon terrain. J’ai surtout jouer dans la terre. Ça m’a fait un bien fou.

Jouer dans la terre, m’a relaxé.  Cela m’a fait oublier le stress du quotidien. J’ai passé du temps avec ma fille à jardiner. Nous avons passé du temps de qualité en famille, tout en étant éducatif. C’était agréable!

Je ne pensais pas dire ça un jour mais j’aime réellement jouer dans la terre. Tsé pas mettre de gants de jardinage, regarder les vers de terre, arracher des mauvaises herbes  en se disant  » T’es mort le méchant mauvais herbe! » et se sentir dans un état euphorique. C’est difficile à expliquer comme sensation mais bon, ça défoule. Je me sentais comme une enfant!

Dans ma guerre contre les mauvaises herbes, j’ai même trouver des trucs écolos pour les faire disparaître. C’est bien le fun les arracher mais lorsqu’ils se logent entre les dalles du patio cela peut devenir long et frustrant. Il y a bien le fameux Roundup qui est très efficace mais, comme plusieurs le savent, ce charmant produit est néfaste pour notre belle planète et pour notre santé. Je me suis donc mise à la recherche de moyens de faire disparaître mes petites amies indésirables en respectant la nature. J’ai testé:

1- Le vinaigre: Y-a-t-il vraiment quelque chose que le vinaigre ne peut pas faire? C’est un produit magique. Vaporiser du vinaigre sur vos mauvaises herbes et vous pourrez leur dire « bye! bye! « .

2- L’eau bouillante: Pas de vinaigre sous la main? Pas grave! Verser de l’eau bouillante sur les mauvaises herbes et attendre 2-3 jours.

Si vous connaissez d’autres trucs contre les mauvaises herbes, faites moi en part. Je débute dans le jardinage et comme je suis incapable de faire les choses à moitié, j’aime découvrir tout ce le sujet qui me passionne. Actuellement, ce qui me passionne c’est le jardinage.

Sur ce, bon jardinage les amis!

DIGITAL CAMERA

 

 

Défi nature 30×30

À partir du 1 mai, je vais essayer de relever le défi de la Fondation David Suzuki, 30 minutes dehors pendant 30 jours.

Des études scientifiques démontrent que:
• 2 minutes dehors = moins de tensions musculaires
• 2 heures par jour dans la nature = + 20% de mémoire et de concentration
• 2 jours consécutifs au plein air = + 50% globules blancs anti-cancéreux

Prendre de l’air c’est bien mais puisque j’exige toujours un plus de moi-même, j’ai décidé de pousser le défi plus loin. Je vais faire 30 minutes dehors par jour et je vais le faire en étant active. Je vais en profiter pour prendre une marche, jouer avec ma fille, faire du vélo… Lorsque l’occasion se présentera, je pense même en profiter pour prendre des photos du paysage qui sera devant moi.

Présentement, je suis stressée, je dors mal, j’ai pris du poids… bref, ce défi arrive à point. Il me motive à me reprendre en main. J’ai besoin de lâcher prise, arrêter de penser au travail lorsque je suis à la maison et surtout je veux prendre du temps pour moi.

Pour me suivre et relever le défi vous n’avez qu’à vous inscrire sur la site de la Fondation David Suzuki.

Bon défi!

défi nature_30x302015_mainpic

Trucs pour parents écolos: Les lingettes pour bébé

Ce n’est pas une surprise pour personne si j’affirme qu’un enfant génère beaucoup de déchet surtout en bas âge ( les couches, les lingettes…). Lorsque je suis devenue maman, je me suis mise à consommer énormément. Je voulais être une bonne maman et pour se faire je devais acheter le MEILLEUR pour ma fille. J’ai vite déchanté. Ma fille étant la première petite enfant dans les deux familles, les grands-parents, oncles et tantes, l’ont gâtés excessivement. Sa chambre s’est vite remplie de toutous et poupées « ramasse-poussière », de blocs et de jouets vivant à l’année dans le fond du garde-robe, de vêtements trop petits ou vraiment trop grands, de maudites gugusses du dollarama qui brisent juste en les regardant etc…. C’était « too much »! Ma fille n’avait pas besoin de tout ça et moi non plus. J’ai commencé par arrêter de consommer autant. J’achète que le nécessaire (plus aucun jouet car ma famille s’en charge).  C’est en réalisant mon besoin (non fondé) de surconsommé et mon désir de faire ma part pour l’environnement ( deux besoins non compatible) que je me suis lancée dans l’esprit du zéro déchet, Dans cette même lancée, je me suis dit que je devrais partager mes nouveaux trucs de nouveaux parents écolos. Donc, voici le premier truc d’une longue série ( du moins, je l’espère!).  Lorsque ma petite cocotte était bébé, j’aurais bien aimé connaître le truc que je vous partage aujourd’hui. J’aurais sûrement économisé beaucoup d’argent.

Comme plusieurs le savent, les lingettes jetables sont très irritantes pour la peau  de bébé. Certains bébés y sont même allergiques. Réjouissez-vous car vous pouvez les faire vous même à partir de débarbouillettes. , vous  économisez de l’argent, réduissez  vos déchets, tout en prendrant soin de bébé. Voici une recette de liquide nettoyant que j’ai trouvé sur le site d’Équiterre. Il suffit de laisser tremper votre débarbouillette dans cette préparation et de nettoyer les fesses de bébé.

-900 ml d’eau bouillante
-100 ml de gel d’aloès
-1 c. à table d’huile de calendula
-1 c. à table de savon liquide naturel et biologique pour bébé

Malheureusement, je n’ai pas testé le truc. Ma fille maintenant trop grande, je n’ai plus besoin de lingettes. Je me fie sur vous pour  tester et me donner vos commentaires.

Lingettes bébé ingrédient toxique

Le yoga, ma fille et moi

Dernièrement, je me suis mise au yoga. Ma cocotte de 4 ans, me voyant exécuter des pauses tel que l’arbre et le guerrier, c’est mis en tête de faire comme sa maman. Au début, nous étions deux sur le même tapis à se chicaner car ma fille prenait toute la place. J’ai résolu le problème en lui dénichant son propre tapis de yoga. Depuis ce jour, elle profite de chacun de mes entraînements pour ce joindre à moi.

Pourquoi faire du yoga avec son enfant?

Le yoga est une activité créative qui développe la motricité globale, en particulier la souplesse et l’équilibre, de l’enfant. Il est facile à pratiquer à la maison. L’enfant se fera une joie de s’étirer à la manière du chat ou du cobra, sauter comme une grenouille, voler comme un oiseau ou rester calme et droit comme un arbre. Le yoga fait prendre conscience de tout ce que le corps peut accomplir. Il apprend à l’enfant à se concentrer sur qu’une seule tâche et à prendre conscience de sa respiration. Il développe la capacité à revenir au calme plus rapidement. Le yoga aide à développer la confiance en soi. Il est conseillé de débuter le yoga dès l’âge de 4 ans.

Au rythme de l’enfant…

Au début, l’enfant n’aura pas la capacité de faire les pauses à la perfection. Laisser-le explorer son corps et faire la pause seul même si elle n’est pas parfaitement exécuter. Au fil des entraînements, l’enfant gagnera de l’assurance et de la souplesse, il exécutera alors les pauses avec beaucoup plus de facilité. Laissez-le aller à son rythme. Au commencement, il en aura peut-être marre après 5 minutes  car il exigera beaucoup de lui même. À force de répétition et de pratique, il prendra de l’assurance et en fera un plus de jour en jour. Il faut surtout respecter la vitesse de notre enfant.

Outils de référence

Plusieurs livres existent sur le marché. Pour ma part, j’ai d’abord débuté avec des livres tels que Yoganimo publié par les éditions Dominique et compagnie et Je découvre le yoga écrit par Gilles Diederichs et Véronique Salomon. Rapidement ma fille m’a suivi dans mes entraînements et c’est joint à moi pour faire le 30 minutes de yoga proposé dans le dvd Yogalates de Karine Larose.

 

Quelques postures (image prise sur le site éducatout):

toutespositions

L’arbre

Chat-yoga

Le chat

Chien-yoga

Le chien

toutespositions

La grenouille

Les résultats sur mon enfant

Depuis que ma cocotte pratique le yoga avec moi, j’ai remarqué qu’elle réussit plus rapidement à se mettre dans un état de calme durant la séance. Elle a développé son équilibre. Elle réalise de mieux en mieux des postures tel que l’arbre et le guerrier.  Elle fait parfois le 30 minutes complet avec moi, mais en général, elle me laisse terminer mon entraînement seule après 15 minutes. Je fais du yoga à une fréquence de 3 fois semaine et c’est à presque toute les séances que ma fille se joint à moi sans même que je lui demande. Ce qui est le plus adorable, c’est qu’elle est vraiment fière d’elle. Elle est heureuse et dit à tout notre entourage à quel point elle aime faire du yoga avec sa maman.

Dernier conseil

Pour terminer, n’oubliez pas que le plus important c’est de vous amusez. Bon yoga!