Mon chum, son village et moi…

Je ne suis pas la seule à me lancer dans des idées de grandeur. Cette année, mon chum c’est lancé dans la réalisation de son village de Noël. Étant un brin perfectionniste, il n’a pas voulu suivre mes conseils de ne prendre que des matières recyclées pour confectionner son village. Il a acheté quelques maisons, des personnages, du bois, du styromousse et j’en passe mais il a, au moins, réaliser sa montagne à l’aide de papier mâché et ses petits chemins de pierre à l’aide d’argile qu’on avait à la maison. Que voulez-vous, ce n’est pas toujours facile de rallier tout le monde à la cause du zéro déchet surtout quand il s’agit d’une passion? Eh oui! le village de Noël est rendu le nouveau hobby de mon grand chéri. Il passe son temps sur le web à dénicher les meilleurs trucs en matière de modélisme. Le problème c’est qu’il n’y a pas une multitude de sites web explorant le sujet. Il nous a fallu faire preuve de beaucoup créativité pour réaliser ce projet. Donc, afin d’éviter les chicanes de couple ( il m’énerve tellement quand il passe la nuit à fouiner là dessus) et afin de donner de l’information aux futurs gars qui voudraient se lancer dans un tel projet, nous avons décidé de vous faire part de notre expérience en matière de village de Noël.

ÉTAPE 1: Le plan ( l’étape la plus cruciale selon mon chum)

Dans un premier temps,  vous devez acheter vos maisons et/ou les confectionner  ( il y a des supers beaux DIY de maisons en boîte de céréales sur pinterest). Si vous  souhaitez avoir des maisons de collection, je vous suggère le site Christmas Village Shop. Nous y trouvons toujours de belles maisons  de la compagnie Lemax ou Departement 56. Ensuite, vous devez faire le plan en fonction de vos maisons et des autres objets que vous pensez intégrer au village à travers les années. Une fois le plan complété, vous devez acheter ( ou recycler) une planche de plywood. Dessiner votre plan sur la planche. Voici quelques images de la réalisation de notre village.

2014-11-09Étape 2: Le papier mâché les trottoirs en argile

Une fois les bases en bois faites, nous avons tout recouvert de papier mâché en nous assurant de mettre du relief et des textures. Nous avons peinturé le tout en blanc. Nous avons tracé une petite rivière et un lac en ajoutant de la brillance à l’aide de colle scintillante. Mon chéri a également percé des trous dans la planche afin de faire passer le filage. Pour terminer, nous avons sculpté le pavé dans l’argile grise.

2014-11-29      Étape 3: La finition

Une fois le papier mâché et la peinture terminée et nous restait plus qu’à monter le fameux village. Nous avons ajouté un peu de neige en ouate et le tour était joué.  village de noël

Le village est loin d’être terminé. Il est toujours en « work in progress ». Chaque année, nous allons ajouter des maisons ou des personnages. L’an prochain, nous comptons ajouté un train. Le tunnel est déjà fait!  Nous voulons bannir la ouate du village. La neige sera faite de papier mâché peinturé en blanc. Mon chéri trouve que le village sera de cette manière plus réaliste.

Le village n’est que le premier des plusieurs DIY que j’ai réalisé durant les mois de novembre et de décembre. Je prépare actuellement des tutoriels de plusieurs petites suggestions de décoration de Noël et de cadeaux pour vos proches.

 

Publicités